01 décembre 2019 - 31 décembre 2021

Au cours des deux prochaines années (décembre 2019 - décembre 2021), les partenaires produiront des manuels et des directives en ligne sur les thèmes suivants :

Leadership culturel

Le leadership culturel est l’un des mots à la mode de nos jours. Pourtant, il n’existe aucun consensus quant à la signification véritable de ce concept. À l’heure actuelle, les gens s’accordent sur une approche orientée vers la communauté et, par conséquent, sur un leadership partagé qui ne doit être ni neutre ni universel, mais qui est conscient de sa subjectivité et de sa dépendance aux identités et aux valeurs collectives. Le nouveau paradigme développé au sein du projet permettra une approche managériale humaniste qui sera bénéfique à l’ensemble du secteur culturel.

Changement climatique

Le changement climatique a désormais des conséquences sur chaque pays de chaque continent. Il dérègle les économies nationales et affecte les vies aux niveaux local, national et mondial. Le projet SHIFT permettra aux directeurs et aux employés de réseaux culturels de développer des compétences sur la façon d’endosser un rôle dans l’action requise pour atteindre les objectifs du changement climatique des ODD de l’ONU. Endosser ce rôle signifie inclure la durabilité écologique dans sa manière de travailler et de collaborer.

Relations de genre et de pouvoir

Le mouvement #METOO, de même que d’autres mouvements et campagnes, ont favorisé la prise de conscience et encouragé les employé(e)s du monde entier à dénoncer le harcèlement sexuel et les autres inégalités au travail. Ils ont également mis en lumière la vulnérabilité et le manque de mécanismes de protection efficaces des victimes d’un abus de pouvoir, sans tenir compte de leur âge, de leur classe sociale et de leur genre. Le projet développera un code de conduite et une boîte à outil qui contribueront à l’impact durable de cette vague d’émancipation au sein de la culture professionnelle et sociétale.

Inclusion

Bien que le sujet ne date pas d’hier, nous avons réalisé qu’il n’existait pas de directives destinées aux réseaux culturels sur la façon dont une organisation peut adapter son travail, sa communication et ses activités pour atteindre davantage de personne qui pourraient être sujettes à l’exclusion. Le projet produira donc des recommandations, qui seront le premier document destiné aux réseaux, aux organisations et aux institutions actives dans le secteur de la culture. Ce dernier se concentrera également sur les directeurs de ces réseaux et organisations, en vue de les former et de renforcer leur capacité à améliorer l’inclusion et l’accessibilité et à réduire l’inégalité au sein de leur organisation et de leurs activités.

L'IETM dirigera le volet du projet sur les relations de pouvoir et de genre et contribuera aux volets sur les changements climatiques et l'inclusion.

.