Réunion plénière de l'IETM à Bruxelles 2017

23 novembre 2017 - 26 novembre 2017

On en parle?

L'art à l'époque du populisme

Nous vivons dans une époque de confusion. Certaines sphères politiques nourrissent nos soupçons envers les « autres », d’autres exacerbent notre aversion pour le statu quo néolibéral. Beaucoup encouragent l’exclusion, tout comme la solidarité – avec les défavorisés, partageant la même identité ethnique... Chaque camp suppose détenir le monopole de la morale, diabolisant l’opposant et croyant se battre pour une juste cause. Pendant ce temps, la simplification, l’antagonisme et la provocation balaient la scène politique.

Qu’est-ce que le populisme ? Une idéologie, un mouvement ou simplement un style ? Est-ce une arme contre la démocratie, car il rétrécit l’espace réservé à la pluralité ? Est-ce son dernier espoir, car il rapproche les politiciens du peuple ? Le populisme est-il intrinsèquement mauvais ou est-ce simplement l’apparence qu’il prend ?

Comment pouvons-nous, dans le secteur des arts, nous opposer à l’hystérie populiste et détruire cette vision manichéenne de la politique ? Et comment pouvons-nous faire éclater la bulle élitiste dans laquelle nous nous retrouvons piégés et assurer un plus grand engagement de nos concitoyens ?

Bruxelles, ville de diversité et de contraste, a accueilli nos quatre jours de réflexion sur la façon dont l’art peut aider à venir à bout du discours « nous contre eux », à assembler les pièces des sociétés divisées et à façonner un avenir vraiment différent. Lisez le compte rendu de la réunion ici.

Latest updates from Twitter: