Cartographie des arts du spectacle contemporains au Liban par l’IETM

 

L’IETM, le Réseau international des arts du spectacle contemporains, lance sa nouvelle cartographie « Spectacle vivant contemporain au Liban : une vue d’ensemble », qui brosse un tableau des arts du spectacle contemporains libanais, avec ses sujets et ses acteurs principaux.
 

Cette cartographie de l’IETM, rédigée par le journaliste franco-libanais Emmanuel Haddad, permet de découvrir la scène artistique libanaise, à la fois vibrante, engagée, dévouée à la solidarité et ouverte aux engagements internationaux.

Durant les 4 années qui se sont écoulées entre la caravane de l’IETM à Beyrouth en 2012 et la réunion satellite en octobre 2016, le Liban a accueilli 1,6 million de réfugiés (supplémentaires) et Beyrouth est devenue l’une des “douze villes artistiques du futur”. La réunion satellite de 2016 s’est concentrée sur la liberté d’expression, s’attaquant à des sujets cruciaux qui affectent le secteur tels que la mobilité artistique, les politiques culturelles, le financement, l’égalité des genres et la décentralisation de la culture.

À la suite de sa réunion satellite, l’IETM publie cette cartographie à l’intention de tous les artistes et professionnels de la culture qui souhaitent en apprendre plus à propos du Liban tout en élargissant leur réseau. La cartographie guide le lecteur au travers de la situation politique du pays, de ses politiques culturelles, et explore l’état des arts du spectacle contemporains.

La publication est téléchargeable gratuitement en français et en anglais et fait partie d’une série de cartographies du pays produites par l’IETM dans le cadre de ses réunions satellites et plénières.