Pour un environnement de travail exempt de harcèlement

Partager

À l’automne 2017, dans la foulée du mouvement #metoo et des multiples dénonciations de harcèlement qui ont notamment touché les milieux de la culture et des communications, des associations d’artistes et de producteurs ainsi que des regroupements du secteur culturel se sont mobilisés pour faire le point et se doter de mécanismes communs visant à ce que toutes et tous puissent créer et travailler en toute sécurité. Leurs recommandations ont mené à la signature de la Déclaration pour un environnement de travail exempt de harcèlement dans le milieu culturel québécois, ainsi qu'à des actions concrète du Ministère de la Culture et de la Communication du Québec.

Désirez-vous être averti de nos nouvelles lectures ? Inscrivez-vous ici