26 avril 2018 - 29 avril 2018
26 avril 2018 - 29 avril 2018
 

Visões Úteis - Trans/Missão

.

Dans Trans/Missão, un musicien et un dramaturge partagent avec le public leur processus de travail lors de la création d’un opéra qui, ils l'espèrent, sera révolutionnaire. Une œuvre qui traite de la lutte ainsi que des difficultés inhérentes à l’organisation et à la mobilisation de tout type de collectif - qu'il s'agisse d'une équipe artistique, d'une communauté ou d’une population entière... dont l'exemple portugais est particulièrement éloquent. Cependant, tout au long de cette présentation publique, les divergences entre les deux artistes deviennent manifestes, car ils s'engagent dans un conflit ouvert qui menace de ruiner tout le projet.

Trans/Missão est un spectacle hybride qui mélange théâtre et musique, et dans lequel le processus de collaboration artistique est considéré comme le reflet d'une identité nationale qui semble incapable de se mobiliser et de s'inscrire dans l'histoire. L'humour est l'outil employé pour explorer la tension entre la pensée et l'action, et l'incapacité apparente de passer d'un diagnostic précis à un changement concret.

Pour réserver votre ticket, veuillez envoyer un mail à [email protected].

Tickets : 5 €

Création : Visões Úteis
Co-produit par Visões Úteis, Teatro Municipal do Porto
Dirigé par Ana Vitorino, Carlos Costa, João Martins
Musique : João Martins
Lumières : José Carlos Coelho
Photographie : Paulo Pimenta
Distribution : Carlos Costa, João Martins

Ce lieu est entièrement accessible aux personnes en fauteuil roulant.​​​​​​​

Fundação José Rodrigues
Rua da Fábrica Social 42
4000-201
Porto
Portugal
26 avril, 2018 - 21:00 - 22:00

Share your ideas

Commentaires

image of Ana VITORINO

What is it that makes people emerge from a state of harmless complaining lethargy, or maintain the fire that made them take to the streets to join demonstrations, and actually do what is needed to provoke change?
To gather as a community or a population, putting aside what divides them, to focus on a more important common concern?
Can this (re)action be provoked, even cultivated?
And can any indications on how to feed social mobilization be taken from the way in which artists – specially performing artists – find a shared language to create a common work?

This is "trans/mission" - a play about Portugal and about artists, about Europe and about citizens, about thinking and about acting.

Posté il y a 1 année 5 mois