Occupation de théâtres : Les intermittents du spectacle haussent le ton et appellent au tous ensemble !

Share

En première ligne de la précarisation et de la casse du droit du travail, les intermittents du spectacle lancent plusieurs occupation de théâtre parisien et appellent l’ensemble des travailleurs à construire le tous ensemble et la grève générale reconductible.

Depuis lundi le théâtre de l’Odéon est occupé. Alors que le gouvernement a fait donner de la matraque pour empêcher la jeunesse – notamment les soutiens venus de la place de la République et de Nuit Debout – de venir apporter son soutien devant l’Odéon, les intermittents ont lancé l’occupation mardi de la Comédie Française.

Les théâtres de Strasbourg, les Centres Dramatiques Nationaux de Bordeaux sont également occupés.

Au delà de la loi travail, les intermittents sont une nouvelle fois menacés par la « négociations » de l’assurance chômage, dans laquelle avec le soutien du gouvernement, le patronat veut une nouvelle fois imposer une diminution des droits des intermittents.

Do you want to be notified about our new reads? Subscribe here